• Album-photo biographique

    Votre biographie peut prendre la forme d’un album-photo commenté. Pour cela, je mènerai les entretiens biographiques à partir des photos que vous aurez sélectionnées. J’enregistrerai vos commentaires et les retranscrirai pour en faire des légendes photos. Attention, cette formule – très appréciée par les proches – génère des frais d’impression plus élevés que les biographies classiques.

  • Entretiens biographiques

    Une biographie nécessite une dizaine d’heures d’entretien. Lors de ces conversations narratives, guidé par mes questions, vous racontez les épisodes de votre vie que vous souhaitez voir figurer dans votre biographie. En général, ces entretiens se déroulent à votre domicile. Ils peuvent également s’organiser à distance. Dans tous les cas, je les enregistre pour les retranscrire au plus près de vos mots. D’ailleurs en fin de processus, je peux vous offrir ces enregistrements rassemblés dans un fichier MP3. À partir de ce matériau, je bâtis votre biographie. J’organise vos propos selon une trame que nous aurons définie ensemble. Par exemple, ce récit biographique peut s’articuler autour des 4 thématiques suivantes…

  • Comment protéger votre œuvre ?

    Si aucune formalité n’est obligatoire, il est bon de réaliser une des trois actions suivantes afin de protéger son œuvre : • La déposer chez un officier ministériel, notaire ou huissier, ce qui juridiquement est la seule preuve irréfutable, mais coûte environ 150 €. • S’adresser un courrier recommandé cacheté à la cire contenant un exemplaire du livre et surtout garder l’enveloppe en l’état, sans la décacheter. Le cachet de la poste constituera une preuve. • Effectuer le dépôt légal. Tout est expliqué ici : https://www.sgdl.org/sgdl-accueil/services-de-la-sgdl/protection-des-oeuvres/3235-depot-classique-sgdl Liens :

  • Signes de ponctuation et espaces

    La ponctuation n’est pas optionnelle et facilite la compréhension d’un texte.  Le point : il est indispensable à la fin des phrases. Ce peut être un point simple, un point d’exclamation ou un point d’interrogation.  Les points de suspension (…) : N’en abusez pas. Ce n’est pas au lecteur de deviner ce que vous voulez dire.  La virgule : sa place change complètement le sens des phrases.  Pour vous en convaincre, regardez cet exemple qui transforme un hôte ou une hôtesse en un ogre ou ogresse Et si on mangeait, les enfants ? Et si on mangeait les enfants ? Savoir placer les espaces avant et/ou après  ,  virgule  espace…